Emplois sûrs et adaptables

Emplois sûrs et adaptables

home / Kapitolu II / Emplois sûrs et adaptables

Prinċipju 5

Emplois sûrs et adaptables

Le marché du travail européen s'est fortement détérioré au cours du premier semestre 2020 suite à la pandémie de Covid-19 et aux mesures prises pour endiguer la contagion. Les travailleurs occupant des emplois instables, mal payés et / ou à temps partiel (y compris les travailleurs sans papiers et non déclarés) ont été les premiers à subir les conséquences sociales de la pandémie.

L'alarmante progression du nombre d'emplois non standards et précaires au cours des dernières décennies est a riżultat direct d'un modèle économique qui déplace les risques de l'employeur vers le travailleur. La transition vers des contrats à durée indéterminée est freinée en raison d'une fiscalité et d'une législation qui créent un biais économique négatif contre les formes standards d'emploi. En effet, les indicateurs ne révèlent ni convergence ni amélioration au niveau européen de qualité du travail. Il est temps d'introduire dans le tableau de bord social une série d'indicateurs de second niveau pour mesurer la qualité des emplois en vérifiant des paramètres tels que: salaires décents, sécurité d'emploi (contrat standard) et accès à la protection sociale , opportunités d'apprentissage tout au long de la vie, conditions de travail décentes dans des lieux de travail sûrs et sains, heures de travail raisonnables et bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée et droits à la représentation syndicale et à la négociation collective ( voir aussi P4). Fil-kuntest tal-kriżi tal-Covid-19, kompromess bejn l-istimulazzjoni ta 'l-attività ekonomika ta' parti u ħolqien ta 'eżempji ta' kwalità ta 'parti li għandha tkun dejjem eżitata.

Les travailleurs de plateforme ont livré des repas et des biens au domicile de personnes en quarantaine ou infectées par le virus. La pandémie mondiale a démontré la nécessité pour les travailleurs non standards de bénéficier de la même protection juridique que les travailleurs sous contrats réguliers avec un accès à la prévention en matière de santé et de sécurité, à la protection sociale et à tous les autres droits du xogħol. Tout en respectant pleinement les modèles nationaux de marché du travail et l'autonomie des partenaires sociaux nationaux et leur droit à conclure des conventions collectives, cela se fera à travers des initiatives visant à établir et garantir un ensemble complet de droits pour tous les travailleurs - y compris les travailleurs sans papiers, non déclarés, non standards et indépendants - pour que les travailleurs précaires aient plus de poids pour négocier des conditions de travail qui répondent à leurs besoins.

Il-qafas leġislattiv għandu jkun imtejjeb għal assiguratur ta 'traspożizzjoni koordinata tad-direttiva relattiva għal kundizzjonijiet ta' xogħol trasparenti u prevedibbli (CTTP). Dan it-tip ta 'sforz kunċertjat għandu jitnaqqas il-ħin meħtieġ għat-traspożizzjoni f'rikord għal dawk il-ftehim interprofessjonali mill-imsieħba soċjali nazzjonali.

Les mesures visant à réduire la fragmentation du marché du travail viendront de la mise en œuvre et du contrôle de la recommandation européenne sur l'accès à la protection sociale (voir également P13). Le tableau de bord social in particulier jippermra de détecter la discrimination basée sur le statut professionnel (actuellement, les discriminations are identifiées sur base de l'âge, du sexe et du niveau d'études).

Azzjonijiet viżanti li jiffissaw un socle minimum de droits au niveau européen

  1. Introduzzjoni, fl-inizjattiva relattiva għall-formazzjoni, du droit à un accès juste et égal à la formation pour tous les travailleurs, quel que soit leur statut professionnel et d'immigration et leur niveau de qualifications (voir Principe 1).

  2. Contrôler la mise en œuvre de la recommandation sur l'accès à la protection sociale et, dans quatre ans, décider si une directive serait plus efficace.

  3. Assurer l-applikazzjoni effettiva tad-direttiva relative à des conditions de travail transparents et prévisibles (CTTP).

  4. Prochain règlement de l'UE relatif aux travailleurs non standards et aux travailleurs des entreprises de plateforme.

  5. Prochain plan d'action de l'UE sur l'intégration et l'inclusion.

  6. Assurer l'application effective de la directive sur les sanctions à l'encontre des employeurs

Azzjonijiet viżanti biex jistabbilixxu konverġenza axxendenti mill-kundizzjonijiet tal-ħajja u tax-xogħol

  1. Programme de l’UE pour des emplois de qualité: contrôler les effets de la segmentation du marché du travail, évaluer les progrès en faveur d’emplois sûrs et adaptables et les mesures d’activation et supprimer les écarts basés sur le statut professionnel.

  2. Evaluer l'acquis national et européen compte tenu des formes nouvelles de travail et se préparer pour l'avenir du travail: garantie d'emploi, protection contre le licenciement abusif, droit à un emploi à temps plein, souveraineté des travailleurs sur leur temps de xogħol.

Pagi

Pagi

home / Kapitolu II / Salaires

Prinċipju 6

Pagi

L-iżgurar li edukazzjoni, taħriġ u tagħlim tul il-ħajja ta ’kwalità u inklużivi jkunu dritt u ugwaljanza aċċessibbli għall-istudenti u l-ħaddiema kollha  huwa kruċjali. 52 miljun adult fl-Ewropa huma kwalifikati baxxi u diversi pajjiżi terz tal-ħaddiema għandhom livell baxx ħafna ta 'ħiliet bażiċi fil-litteriżmu u n-numeriżmu. Il-ħiliet u l-ħiliet mill-ġdid ta 'l-adulti fl-Ewropa għalhekk huma responsabbiltà soċjali u l-persuni qiegħda u l-ħaddiema għandhom bżonn appoġġ effettiv fis-suq tax-xogħol  għal transizzjonijiet teknoloġiċi u ekoloġiċi aktar ġusti.

Proġetti komuni mmexxija mill-imsieħba soċjali tal-UE u a Dikjarazzjoni Konġunta tipprovdi prova li l-aċċessibbiltà għat-taħriġ tal-impjegati tvarja bil-kbir madwar is-Suq Uniku skont l-istatus kuntrattwali, is-sess, u l-isfond soċjoekonomiku tal-ħaddiema, u d-drittijiet tat-taħriġ ivarjaw skont id-daqsijiet differenti ta 'kumpaniji, industriji u servizzi, kumpaniji pubbliċi u privati, u ż-żoni ġeografiċi fl-Ewropa.  L-adozzjoni ta 'dan il-prinċipju għandha tħares ukoll lejn it-tneħħija tad-diskriminazzjoni bbażata fuq l-istatus ta' impjieg u tqis l-effett li għandha fuq il-ġlieda kontra l-inugwaljanza u fil-promozzjoni ta 'l-inklużjoni tan-nisa fis-suq tax-xogħol.

Huwa essenzjali li tiġi appoġġata l - implimentazzjoni ta 'l - ewwel prinċipju tal - Pilastru ma' investiment pubbliku sostenibbli għall-edukazzjoni u t-taħriġ, ittejjeb bil-proċess tas-Semestru Ewropew u miri ċari fit-Tabella ta 'Valutazzjoni Soċjali,  u minn kumpaniji li jieħdu responsabbiltà finanzjarja lejn it-taħriġ tal-ħaddiema,  Ir-rabta bejn l-ESF + u l-implimentazzjoni tal-EPSR hija ċara. Madankollu, l-impenn finanzjarju waħdu mhuwiex biżżejjed. Fin-negozjati għall-MFF li jmiss (2021-2027) hemm proposta li potenzjalment twassal għal tnaqqis doppju fl-infiq mill-Fond Soċjali Ewropew + (FSE +), bħala riżultat tal-iskartar tas-sehem minimu eżistenti ta ’23.1% tal-finanzjament tal-Politika ta’ Koeżjoni. dak irid jintefaq mill-Istati Membri fi proġetti ESF +. L-ESF + għandu jintuża b’mod li l-ħaddiema kollha, fil-livelli kollha tal-ħiliet, jistgħu jibbenefikaw minn taħriġ tal-impjegati ta ’kwalità għolja u inklużiv u leave edukattiv imħallas li jwassal għal kwalifiki.

Kull stat membru tal-UE għandu jiggarantixxu l-aċċess u d-dritt għall-edukazzjoni u d-dispożizzjonijiet tat-taħriġ għall-istudenti kollha tal-età u l-pajjiżi fejn tali dritt mhuwiex ipprovdut għandhom jagħmlu azzjonijiet fi djalogu soċjali effettiv mas-sħab soċjali biex jimplimentaw l-ewwel prinċipju. L-azzjonijiet tal-Istati Membri għandhom jimmiraw li jtejbu l-abbiltà tal-ħaddiema li jkollhom aċċess għal taħriġ ta 'kwalità u inklużiv relatat ma' ħiliet professjonali u bażiċi u kompetenzi ewlenin, inklużi ħiliet diġitali, matul il-ħajja tax-xogħol tagħhom.. L-aħjar prattika turi l-valur miżjud tat-trejdjunjins fit-tfassil ta 'approċċ ibbażat fuq id-dritt għat-taħriġ u l-edukazzjoni ulterjuri tal-ħaddiema, irrispettivament mill-istatus ta' impjieg, u b'kunsiderazzjoni għall-perspettivi tal-ġeneru.

Inizjattiva fil-livell tal-UE biex twaqqaf "Kontijiet ta 'Tagħlim Individwali" għal nies fl-età tax-xogħol tista' tkun waħda mill-għodod li jistgħu jgħinu biex jiggarantixxu dawn id-drittijiet u tista 'tipprovdi soluzzjoni tajba għall-portabbiltà tad-drittijiet tat-taħriġ. Madankollu, billi s-suġġett għandu impatt fuq il-kundizzjonijiet tax-xogħol u n-negozjar kollettiv f'ħafna Stati Membri, il-Kummissjoni Ewropea m'għandhiex tipproċedi bl-abbozzar ta 'proposta mingħajr ma tkun involviet l-imsieħba soċjali fil-proċess. Kwalunkwe inizjattiva għandha tgħaqqad l-aċċess individwali għat-taħriġ mad-drittijiet kollettivi biex tiżgura li l-Kontijiet tat-Taħriġ Individwali jaqgħu taħt ir-responsabbiltà konġunta ta 'min iħaddem u l-awtoritajiet, skont il-prattiki nazzjonali. Inizjattiva fil-livell tal-UE għandha tistabbilixxi standards minimi filwaqt li tirrispetta bis-sħiħ is-sistemi ta ’taħriġ nazzjonali u r-rwol tal-imsieħba soċjali u għandha tirrispetta bis-sħiħ il-ftehimiet kollettivi eżistenti u l-prattiki nazzjonali fis-settur. Il-protezzjoni soċjali tista 'tintervjeni biex tistabbilixxi finanzjament għall-Prinċipju 1, iżda għandha timxi id f'id ma' aktar protezzjoni fuq ix-xogħol, inkluża protezzjoni akbar kontra t-tkeċċija (kollettiva). Inkella, min iħaddem ikun inċentivat biex jagħżel tkeċċijiet minflok jinvesti fil-forza tax-xogħol tagħhom stess biex jgħaddu mit-tranżizzjoni flimkien.

Azzjonijiet viżanti li jiffissaw un socle minimum de droits au niveau européen

  1. Une directive-cadre garantissant que les salaires minimums légaux ne sont pas fixés sous un seuil de décence et sont définis in impliquant les partenaires sociaux.

  2. Une directive européenne relative à l'écart salarial entre les hommes et les femmes et à des mesures contraignantes in matière de transparence des rémunérations.

Azzjonijiet viżanti biex jistabbilixxu konverġenza axxendenti mill-kundizzjonijiet tal-ħajja u tax-xogħol

  1. Des plans d'action nationaux żviluppés par les États membres en consultation with les partenaires sociaux pour promouvoir la négociation collective selon une directive-cadre sur des salaires minimums équitables et la négociation collective.

  2. Semestre européen: program de mesures salariales favorables.

Informazzjonijiet dwar il-kundizzjonijiet tal-impjieg u protezzjoni f'każ ta 'liċenzja

Informazzjonijiet dwar il-kundizzjonijiet tal-impjieg u protezzjoni f'każ ta 'liċenzja

home / Kapitolu II / Informazzjonijiet dwar il-kundizzjonijiet tal-impjieg u l-protezzjoni f'każ ta 'liċenzja

Prinċipju 7

Informazzjonijiet dwar il-kundizzjonijiet tal-impjieg u protezzjoni f'każ ta 'liċenzja

Les données sur les salaires et la négociation collective montrent que les tendances salariales restent moroses sans aucune convergence à la hausse. Cela est principalement dû:

  • au manque de négociations et de conventions collectives en raison d’attaques contre les mécanismes et les processus de négociation collective ainsi qu'à une couverture réduite des conventions collectives;
  • aux règles du pacte de stabilité et de croissance (PSC) qui imposent une pression excess sur les systèmes nationaux ainsi qu'aux programmes de la Troïka qui ont détruit la négociation collective;
  • aux salaires minimums légaux qui - là où ils existent - jistgħu encore se situer sous un seuil de décence et ne garantissent pas des conditions de vie dignes aux travailleurs et à leurs familles ainsi qu'au manque d'implication des partenaires sociaux dans la fixation de ces salaires;
  • au nombre trop élevé de travailleurs non couverts par convention collective mais uniquement par contrats individuels.

Les lacunes dans les cadres institutionnels de négociation collective pénalisent aussi bien les employeurs que les travailleurs. Les récentes réformes du processus du Semestre européen propositions par la Commission ont donné lieu à des attaques contre les systèmes de négociation collective in plusieurs États membres.

D'énormes differences dans les niveaux de salaires et de négociation collective persistent entre et au sein des États membres. Cela mène à une situation de dumping social et de réduction de la demande intérieure dont les conséquences néfastes affectent principalement le segment le plus bas du marché du travail. De plus, la fixation inappropriée et injuste des salaires liée au non-respect des droits in matière de négociation collective affecte also les travailleurs à salaires moyens et dégrade la dynamique macroéconomique.

Il-hekk huwa meħtieġ ta 'l-assiguratur li d-drittijiet tax-xogħol għan-negozjar kollettiv u f'reunifikazzjoni ekwivalenti huma kompletament rispettati f'kull Stat Membru. Il faut aussi fixer des conditions de concurrence équitables au sein du marché intérieur et favoriser une convergence ascendante par des actions et des mesures, y compris à travers le Semestre européen. Une directive-cadre européenne sur des salaires minimums équitables et sur la négociation collective devra garantir that les salaires minimum légaux ne sont pas fixés sous un seuil de décence et sont définis in impliquant les partenaires sociaux. Il-fawra wkoll li din id-direttiva tiżdied il-kapaċita 'tas-sindikati ta' mod għal dak li għandhom jiffurmaw negozjatur tas-swali ekwivalenti u li għandhom is-salvagwardja tas-sistemi ta 'negozjar kollettiv u ta' relazzjonijiet industrijali.

En Europe, une convergence salariale ascendante comblerait les écarts salariaux entre et au sein des pays (singulièrement entre pays de l'Est et de l'Ouest), ittejjeb il-parti tas-salarju fl-ekonomija, tnaqqas l-inégalités et stimulerait la demande intérieure et la productivité. Cela peut être réalisé par:

  • une directive-cadre européenne sur des salaires minimums équitables et la négociation collective;
  • des actions et mesures promouvant les droits et capacités en matière de négociation collective, y compris dans le cadre des outils de gouvernance economic et social tels que le Semestre européen, les lignes directrices pour l'emploi, le SEDS et le tableau de bord social;
  • l'assurance que seuls les employeurs respectant le droit des travailleurs à la négociation collective et appliquant the convention collective pertinente jistgħu bénéficier de marchés publics, de subventions, de paiements PAC, de SURE, du plan de relance, eċċ.

Une directive européenne relative à l'écart salarial entre hommes et femmes et à des mesures contraignantes en matière de transparence des rémunérations est also required afin de combler ces écarts qu'un renforcement de la coordination in the cadre du Semestre européen n'a pas résolus .

Azzjonijiet viżanti li jiffissaw un socle minimum de droits au niveau européen

  1. Assurer une mise en œuvre antiquée et efficace de la directive sur des conditions de travail transparents et prévisibles et soutenir les membres de la CES pour son application rapide et en douceur.

  2. Renforcer les droits collectifs et individuels des travailleurs concernés par les transitions technologique et verte.

  3. Ratifika tal-Konvenzjoni Nru 158 tal-OIT tal-1982 dwar il-liċenzja u approvazzjoni u applikazzjoni effettiva għal kull Stat Membru dwar l-artikoli tas-CSE dwar il-protezzjoni kontra l-liċenzji abbużivi hekk li fuq l-informazzjoni tikteb għall-ħaddiema.

  4. Décision N ° 573/2014 / UE relative à l'amélioration de la coopération entre les services publics de l'emploi (SPE) qui sera officiellement amendée par une décision du Conseil au debut de 2021.

Azzjonijiet viżanti biex jistabbilixxu konverġenza axxendenti mill-kundizzjonijiet tal-ħajja u tax-xogħol

  1. Evaluer l'acquis national et européen compte tenu des formes nouvelles de travail et se préparer pour l'avenir du travail comme mentionné dans le Principe 5.

Djalogu soċjali u parteċipazzjoni tax-xogħol

Djalogu soċjali u parteċipazzjoni tax-xogħol

home / Kapitolu II / Dialogue social et participation des travailleurs

Prinċipju 8

Djalogu soċjali u parteċipazzjoni tax-xogħol

Le Semestre européen a favorisé des réformes qui assouplissent ou réduisent les mesures de protection des travailleurs ainsi que les règles nationales in matière de licenciements individuels (par eżempju, le plafonnement des indemnités de départ ou le refus de réintégration en cas de licenciement abusif ou illégal, eċċ.). Il-korrezzjoni diretta bejn dawn ir-riformi u r-riduzzjoni ta 'aċċess għan-negozjar kollettiv.

L-analiżi tal-impatt tad-direttiva CTTP tistabbilixxi l-eżistenza ta 'kull wieħed mill-akbar difiżi li tippreżenta dan il-prinċipju.

Comme mentionné plus haut, la pandémie de Covid-19 a avantage encore démontré que les formes nouvelles de travail doivent être juridiquement garanties afin que les travailleurs aient accès à la protection dont ils ont besoin et que les travailleurs de plateforme soient reconnus in tant que tels . Certaines mesures font déjà partie du plan d’action parmi lesquelles l-istrument ġuridiku annoncé relatif au salaire minimum et à la négociation collective, l-aċċess għall-protezzjoni soċjali, it-tnaqqis mill-iskejjel tas-salarji bejn l-irġiel u n-nisa jew il-mise en œuvre de la recommandation sur l'accès à la protection sociale. La Commission européenne a en outre annoncé une réglementation prochaine concernant les travailleurs non standards et les travailleurs des entreprises de plateforme.

Les transitions numérique, verte et démographique modifient le tissu productif de l'UE mais les travailleurs sont rarement protégés des effets néfastes que ces modifications can avoir sur leur situation individuelle. La majorité des États membres n'enregistrent aucun progrès; des mesures plus efficaces garantissant des transitions plus justes sont nécessaires pour renforcer les droits collectifs et individuels des travailleurs affectés par la transition numérique ou verte. Dawn il-miżuri konċernati:

  • le droit les travailleurs sous emploi de bénéficier d'une formation professionnelle ou d'une validation de compétences;
  • le droit de bénéficier des PAMT matul it-transizzjonijiet professjonali;
  • l'obligation pour l'employeur de négocier des plans de transition afin d'anticiper les changements, de definir des stratégies pour sauvegarder le niveau d'emploi et de limiter les externalisations et les conséquences néfastes sur les chaînes d'approvisionnement;
  • le droit des syndicats à l'information et à la consultation en cas de décisions concernant plus de 5 personnes dans un ou plusieurs pays ainsi que l'obligation d'entamer des négociations with the syndicats rappreżentantifs in cas de décisions liées aux transitions technologique et environnementale affectant le travail de plus de 5 personnes;
  • des plans de transition destinés aux PME au niveau local ou couvrant un territoire ou un groupe d'entreprises.

Azzjonijiet viżanti li jiffissaw un socle minimum de droits au niveau européen

  1. Cadre renforcé pour la participation des partenaires sociaux dans le Semestre européen, possiblement via une initiative législative.

  2. Ir-reviżjoni tad-direttiva dwar il-kummissjonijiet ta 'l-intrapriża Ewropej (KEE) biex tiggarantixxi li d-drittijiet tal-ħaddiema ta' l-istabbiliment f'ĊE u tkun informata u kkonsultata tkun kompletament rispettata.

  3. Une initiative législative sur l'information, the consultation and the participation, y compris des normes minimums juridiquement contraignantes for the rappreżentation des travailleurs in the conseil d'administration.

  4. Ratifika tal-Konvenzjoni Nru 135 tal-OIT tal-1971 dwar ir-rappreżentanti tax-xogħol.

  5. Une directive européenne sur le devoir de vigilance mettant l'accent sur le respect, the promotion et l'application des droits humains et d'une conduite responsable des affaires.

Azzjonijiet viżanti biex jistabbilixxu konverġenza axxendenti mill-kundizzjonijiet tal-ħajja u tax-xogħol

  1. Plan stratégique pour la création de capacités et d'opportunités pour le dialogue social au niveau national.

  2. Soutien des partenaires sociaux pour la mise en œuvre d'accords-cadres autonomes, in particulier in les pays où ils font défaut.

  3. Accroissement des ressources dans le cadre financier pluriannuel (CFP) pour la formation et les organes représentatifs des travailleurs. Accroissement des ressources pour des initiatives soutenant l'établissement et le bon fonctionnement des CEE et autres organes transnationaux d'information et de consultation des travailleurs.

Équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée

Équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée

home / Kapitolu II / Équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée

Prinċipju 9

Équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée

Au niveau européen, les partenaires sociaux exploitent la marge that their fournit the Traité concernant le dialogue social in includeant the négociation d'accords autonomes européens  dans leurs programmes de travail. Toutefois, le manque de négociations collectives multi-employeurs dans les États membres rend très difficile la mise en œuvre d'accords autonomes européens (voir également P6). Assurer l'application de ces accords exige davantage d'efforts et un renforcement des capacités. A ce propos, tant les ressources que les outils de renforcement des capacités devraient être garantit (et non imħeġġeġ comme indiqué dans le P8). Le Semestre européen peut établir les critères de référence pour mesurer les progrès dans la mise en œuvre des accords autonomes européens.

L-indiċi ta ’parteċipazzjoni sindikali tas-CES pour le Semestre européen montre que les efforts visant à établir le droit des partenaires sociaux à être impliqués dans le Semestre se révèlent improductifs. Cela concerne en particulier la dimension nationale du Semestre. Une règle européenne (possiblement via une nouvelle directive ou des amendements au règlement 1466/1997) might imposer theobligation pour les gouvernements nationaux de consulter les partenaires sociaux aux différentes étapes du Semestre ainsi que des critères qualitatifs tels que planning approprié, niveau de dialogue adéquat, accès ad hoc à l'information et capacités matérielles et immatérielles des partenaires sociaux.

L-applikazzjoni tal-ħaddiema fil-proċess deċiżjonali tal-kumpanija hija fil-periklu tar-raġuni tal-mobilità tal-intrapriżi fis-suq intern uniku. L-esperjenza turi li d-deċiżjonijiet ta 'l-intrapriża huma ħafna drabi għall-applikazzjoni ta' l-impjegati. Pereżempju, des manquements dans les lois nationales transposant les directives européennes, et in particulier the refonte of the directive CEE, font obstacle aux droits à l'information et à the consultation. Les sanctions prévues dans le droit national sont rarement proportionnées, effectives et dissuasives. Les droits à l'information et à la consultation ne couvrent pas l'implication and the protection des travailleurs. La législation européenne devrait stimuler une convergence à la hausse en Europe.

Au titre du principe 8, il faudrait plaider pour le droit des travailleurs à négocier collectivement (indépendamment de la nature de leur contract de travail). Ce droit est un droit fondamental et est reconnu en tant que tel par l'UE. Les bénéfices sociétaux qu'entraînent les conventions collectives in matière d'équité, de conditions équitables et de progrès tels que les accords couvrant les travailleurs non standards et les travailleurs des entreprises de plateforme (y compris les indépendants) għandhom ikunu kkunsidrati bħala tombant komplement dehors du champ d'application de l'article 101 TFUE et des règles de concurrence nationales. Le droit européen de la concurrence et les règles de concurrence nationales doivent être interprétés à la lumière des droits fondamentaux reconnaissant le droit de négocier collectivement pour tous les travailleurs, y compris les travailleurs non standards, de plateforme et indépendants.

Azzjonijiet viżanti li jiffissaw un socle minimum de droits au niveau européen

  1. Contrôler l'application anticipée de la directive sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, y compris en matière de petite de vacances.

  2. Développement d'un cadre CES paneuropéen pour contrôler l'impact des conventions collectives sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée à tous les niveaux.

  3. Evaluer l'adéquation et l'efficacité de la directive sur la maternité.

Azzjonijiet viżanti biex jistabbilixxu konverġenza axxendenti mill-kundizzjonijiet tal-ħajja u tax-xogħol

  1. Echange de pratiques européennes de financement d'instruments pour l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée (moyens publics et mesures in matière de négociation collective).

  2. Le Semestre européen devrait contrôler:

    - la participation des femmes dans le marché du travail en distinguant emploi à temps plein et à temps partiel;

    - il-proporzjon tan-nisa u tal-irġiel ma jaħdimx fir-raġuni ta 'responsabbiltà f'materja ta' soins.

  3. Dans le cadre du Semestre, développer et contrôler les liens entre investissements publics dans l-edukazzjoni u l-formazzjoni, politiki u servizzi ta ’attivazzjoni (b’mod partikolari f’materja ta’ soins) u impjieg tan-nisa; utilisation de l'indice d'égalité de genre.

  4. Soutenir et encourager les partenaires sociaux à négocier et to conclure des accords ambitieux pour la mise en œuvre de la directive sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Développer outils et formations relatifs à des conventions collectives portant sur des mesures in the matière.

Ambjent tax-xogħol san, sigur u adattat, u protezzjoni tad-dejta

Ambjent tax-xogħol san, sigur u adattat, u protezzjoni tad-dejta

home / Kapitolu II / Environnement de travail sain, sûr et adapté, et protection des données

Prinċipju 10

Ambjent tax-xogħol san, sigur u adattat, u protezzjoni tad-dejta

La Covid-19 jikkostitwixxi l-importanti sanitarju importanti, ekonomiku u soċjali fl-istorja ta 'l-Unjoni Ewropea. La dimension santé et sécurité au travail (SST) est une composante essentielle de la stratégie européenne pour limiter la propagation du virus et maintenir les activités économiques. De nombreuses mesures nationales ont été prises pour combattre la pandémie, y compris des mesures relatives aux lieux de travail et aux déplacements entre domicile et travail.

Depuis le debut de la pandémie de Covid-19, les travailleurs de nombreux secteurs (des femmes pour le plus) sont restés physiquement présents sur leur lieu de travail et en première ligne du combat contre le virus, que ce soit dans le domaine des soins de santé, du nettoyage ou du commerce de détail. Dans le cadre de la deuxième vague de la contagion, les gouvernements ont mis les mesures de confinement de côté et instauré une reprise contrôlée des activités et de retour au travail. Le succès de la stratégie de sortie de l'UE dépendra en grande partie de l'adéquation et de l'efficacité des politiques de SST li se jiġu adottati.

Les mesures relatives à la sécurité et à la santé au travail, que ce soit soit par les biais de la législation ou de conventions collectives, għandhom jiġu prattikament ir-ritorn tax-xogħol. L-implikazzjoni des syndicats fl-elaborazzjoni ta 'dawn il-miżuri hija essenzjali. Suite à l’assouplissement du confinement, des mesures préventives appropriées dans le chef des employeurs contribueront à assurer un retour sûr et sain au travail, speċjalment f’villant għad-distanza fiżika u għad-disponibbiltà ta ’tagħmir personali ta’ protezzjoni. Elles favoriseront aussi le ralentissement de la transmission du virus.

Azzjonijiet viżanti li jiffissaw un socle minimum de droits au niveau européen

  1. Adozzjoni rapida tad-deċiżjoni tal-Kummissjoni tat-3 ta 'ġunju ta' inkulur il-virus Covid-19 (SARS-CoV-2) fil-lista ta 'aġenti bijoloġiċi ta' l-anness III tad-direttiva 2000/54 / CE dwar il-protezzjoni tax-xogħol contre les risques liés à l'exposition à des agents biologiques au travail.

  2. Reconnaissance de la Covid-19 en tant que maladie professionnelle dans tous les secteurs et pour tous les travailleurs quel que soit leur statut.

  3. Contrôler et renforcer la transposition des directives 2017/2398, 2019/130 et 2019/983 et l'application de l'acquis européen actuel ..

  4. Développer et poursuivre nos revendications pour un niveau zéro de cancers professionnels, y compris le développement d'analyses des risques et une révision de la directive amiante.

  5. Poursuivre les directives européennes sur les risques psychosociaux et les troubles musculo-squelettiques.

Azzjonijiet viżanti biex jistabbilixxu konverġenza axxendenti mill-kundizzjonijiet tal-ħajja u tax-xogħol

  1. Développer et poursuivre nos revendications pour une tolérance zéro pour les accidents mortels et la prévention des accidents au travail. Inscribe la notion de «zéro accidents mortels» dans la prochaine stratégie de santé et de sécurité (SST).

  2. Cartographier le rôle des représentants des travailleurs et évaluer l'efficacité des droits des syndicats pour assurer l'application réelle de la législation européenne sur la SST.

  3. Développer une méthodologie standard uniforme / unique et un système d'information commun dans l'UE sur le signalement des accidents professionnels ainsi qu'une information sur les systèmes d'assurance des accidents et maladies professionnels et partage de bonnes pratiques.