Acceuil / Chapitre III / Emplois sûrs et adaptables

Principe 11

Emplois sûrs et adaptables

La majorité des États membres ont enregistré des résultats médiocres par rapport aux objectifs UE2020 et de Barcelone. Les investissements publics dans ce domaine diminuent au lieu augmenté. La pauvreté parmi les enfants et les opportunités qui leur sont offertes dépendent fortement des revenus et des biens sociaux dont ne peut disposer le ménage au sein même qu’ils détiennent. Il est important de garantir l'accès à des services d'aide à l'enfance de qualité ainsi qu'à une bonne éducation, à des infrastructures de loisirs et à des soins de santé adéquats afin de permettre aux enfants de développer pleinement leur personnalité et leurs talents et de permettre aux travailleurs, singulièrement les femmes, de prendre pleinement part au marché du travail et ainsi augmenter l'équité à long terme dans la société.

Une garantie pour l'enfance devrait couvrir tous les enfants sans exception et inclure leur libre accès à l'éducation, aux soins de santé, aux loisirs, au logement et à une alimentation de qualité. L'UE devrait renforcer l'universalité - et la qualité - des services publics dont doivent également bénéficier les enfants les plus vulnérables et leurs familles. La garantie pour l’enfance devrait être un moyen de réaliser pleinement la CNUDE dont l’universalité est un principe essentiel. Les objectifs de Barcelone devraient être actualisés et encouragés.

S'agissant des infrastructures d'aide à l'enfance, celles-ci doivent être accessibles géographiquement et aux enfants de handicap, abordables et de grande qualité.

Actions visant à fixer un socle minimum de droits au niveau européen

  1. Garantie universelle pour tous les enfants afin de lutter contre la pauvreté et favoriser l'inclusion sociale.

  2. Séminaire des partenaires sociaux sur les modalités de l'aide à l'enfance dans l'UE dans le cadre de leur programme de travail 2019-2021

Actions visant à établir une convergence ascendante des conditions de vie et de travail

  1. Plan d'action anti-pauvreté avec un accent particulier sur (i) la garantie de services publics accessibles, gratuits et de qualité, y compris santé, logement, services sociaux et infrastructures d'accueil de l'enfance (ii) accès à une éducation de qualité pour tous les enfants (iii) la pauvreté des ménages

  2. Réaliser les revendications des partenaires sociaux en matière d'investissements dans les infrastructures de soins pour les enfants et de potentiel de négociation collective pour répondre aux besoins spécifiques des parents qui travaillent.