Home / Capítulo I / Educación, formación y aprendizaje tout au long de la vie

Principio 1

Educación, formación y aprendizaje tout au long de la vie

Il est essentiel d'assurer qu'une éducation, une formación et un aprendiz tout au long de la vie inclusifs et de qualité constituent un droit et soient également accessibles pour tous les apprenants et tous les travailleurs. En Europa, 52 millones de adultos son peu qualifiés et, dans plusieurs pays, un tiers des travailleurs présentent un niveau très faible d'alphabétisation et de compétences numériques. Le renforcement des compétences et la reconversion professionnelle des adultes en Europe représentent donc une responsabilité sociale et les chômeurs comme les travailleurs doivent être soutenus sur le marché du travail dans le cadre d'une transicional technologique et verte plus équitable. Des projets communs menés par les partenaires sociaux européens et une Comuna de la decoración démontrent que l'accessibilité des salariés à une formación varie énormément au sein du marché unica suivant la situacion contractuelle, le genere et le context socioeconomique des travailleurs et que les droits à une formation difèrent en fonction de la taille des entreprises, des industries et des servicios, empresas públicas y privados o encore selon les zones géographiques. L'adoption de ce principe devrait également veiller à l'élimination des discriminations basées sur le statut professionnel et tenir compte de son rôle dans la lutte contre les inégalités et la promoción de l'inclusion des femmes dans le marché du travail.

Il est crucial de soutenir la mise en œuvre du premier principe du socle par des investissements publics durables dans l'éducation et la formación, en améliorant le processus du Semestre européen et en définissant des objectifs clairs pour le tableau de bord social ainsi qu'en invitant les entreprises à endosser la responsabilité financière de la formación de leurs travailleurs. Le lien entre le fonds social européen plus (FSE +) et la mise en œuvre du SEDS est évident. Toutefois, financier de un compromiso n'est en soi pas suffisant. Les négociations pour le prochain CFP (2021-2027) incluent une proposition qui pourrait potentiellement aboutir à une double réduction des dépenses au titre du FSE + résultant de la suppression de la part de financement minimo de 23,1% existante liée à la politique de cohésion qui doit être consacrée par les États membres aux projets FSE +. Le FSE + devrait être utilisé de façon à ce que tous les travailleurs, quel que soit leur niveau de compétences, puissent bénéficier de formations inclusives et qualifiantes de haute qualité et de congés-éducation payés.

Chaque État membre de l'UE devrait garantir l'accès et le droit aux modalités d'éducation et de formación pour les apprenants de tous âges. Là où ce droit n'est pas assuré, il devrait agir dans le cadre d'un diálogo social effectif avec les partenaires sociaux pour mettre ce premier principe en application. Les actions des États membres devraient avoir pour but d'améliorer la capacité des travailleurs à accéder à une formación inclusive de qualité en rapport avec les compétences professionnelles de base et les compétences clés, y compétences numériques, tout au long de leur vie active. Les meilleures pratiques montrent la valeur ajoutée des syndicats dans l'élaboration d'un aproche fondée sur les droits à la formación et à l'éducation permanente des travailleurs indépendamment de leur statut professionnel et tenant compte des perspectives de genre.

Una iniciativa europea visant à mettre en place des «comptes de formación individuals» pour les personnes en âge de travailler pourrait être l'un des outils permettant de garantir ces droits et de contribuer à une solution satisfaisante en matière de portabilité des droits à la formación . Toutefois, cette question ayant un impact sur les conditions de travail et la négociation Collective dans de nombreux États membres, la Commission européenne ne devrait pas entamer la rédaction d'une proposition sans avoir préalablement impliqué les partenaires sociaux dans le processus. Toute iniciativa devrait combiner accès à la formación et droits collectifs pour assurer que les comptes de formación individuels relèvent de la responsabilité withjointe des empleurs et des autorités en conformité con les pratiques nationales. Una iniciativa au niveau de l'UE devrait fijador de las normas mínimas tout en respetant pleinement les systèmes de formación nationaux et le rôle des partenaires sociaux ainsi que les conventions collectives et les pratiques sectorielles nationales existantes. La protección social peut intervenir dans le financement du principe 1 mais doit aller de pair avec davantage de protection au travail, y comp une protection acumula contre les licenciements (colectivos). En el caso contrario, los empleados serán estimulados a opter pour des licenciements plutôt que d'investir dans leur propre main-d'œuvre afin d'affronter ensemble la transición.

Acciones visant à fixer un socle minimum de droits au niveau européen

  1. Initiative de l'UE visant à mettre en place des comptes d'apprentissage pour les personnes en âge de travailler.
  2. Recommandation pour instaurer un droit à une formation de haute qualité et qualifiante menant à la validation et / ou à la reconnaissance des compétences
  3. Suivi de la mise en œuvre de la recommandation du Conseil relativo à un cadre européen pour un apprentissage eficace et de qualité.
  4. Obligación para los empleados de firmante un contrato de etapa dès le début de celui-ci.
  5. Promoción del colectivo de négociation pour établir les contribuciones financières des empleurs au droit des salariés à recevoir une formación et un congé d'études payé.

Acciones visant à établir une convergence ascendante des conditions de vie et de travail

  1. Monitorear y medir el acceso de los empleados a la capacitación para lograr un número mínimo de días por trabajador y la inversión de los empleadores en la capacitación de sus trabajadores.
  2. Fondos de la UE suficientes para apoyar el desarrollo de competencias y el aprendizaje permanente.
  3. Indicadores de seguimiento: inversión de las empresas por empleado en comparación con los agregados salariales para la formación profesional disponible para los empleados.
  4. Brindar apoyo gubernamental a los sindicatos para brindar información a los trabajadores a nivel de empresa sobre oportunidades de capacitación.
  5. Brindar apoyo efectivo a los trabajadores poco calificados para que accedan a la formación sobre competencias clave, habilidades básicas y habilidades profesionales.